Faial

  • Ancien Collège des jésuites, aujourd’hui église matrice, Hôtel de ville et musée de Horta
  • Poupées en feuilles de maïs
  • Marina de Horta, galerie à l’air libre de dessins rappelant les navires des visiteurs
  • Travaux en os de baleine

Patrimoine

Architecture

L’amphithéâtre naturel composé par les baies de Horta et de Porto Pim, et où se localise le tissu urbain de Horta, trouve ses postes d’observation privilégiés au Monte da Guia et à Ponta da Espalamaca. Parmi les édifices, l’imposante église matrice São Salvador se détache, avec son intérieur richement orné de boiseries dorées et de panneaux d’azulejos. L’architecture des maisons révèle l’esprit international et la nature cosmopolite de l’île. Les témoignages de ce cosmopolitisme séculaire ont été enrichis par les édifices et les résidences construits au XXe siècle pour héberger les communautés d’Anglais, d’Allemands et d’Américains qui travaillaient dans les stations de télégraphie par câble. Une atmosphère éclectique continue à marquer Horta, et est bien sensible dans le mythique Peter Café Sport, lieu de rencontre des plaisanciers et voyageurs du monde entier.

Le tissu de rues et de ruelles descend les versants jusqu’au niveau de la mer, et débouche sur l’avenue littorale et la marina de Horta. Cette infrastructure nautique, inaugurée en 1986, est le prolongement moderne d’un port et d’une baie d’importance séculaire. Il est de tradition que les plaisanciers laissent une peinture sur le ciment gris de ses murs. Selon la légende, un tel acte amènera le bateau à bon port, et l’équipage peut ainsi continuer son voyage avec le sentiment du devoir accompli. Et le visiteur de la marina peut ainsi visiter une galerie d’art à ciel ouvert : le monde entier se tient sur la jetée d’un port açorien, représenté par des peintures et des dessins créatifs et colorés.

Culture

Bien qu’il existe des doutes sur le lieu de naissance de Manuel de Arriaga, il est certain qu’il descend d’une famille aristocratique de Horta. Il a étudié le droit à Coimbra et s’est ensuite signalé comme homme politique, et l’un des principaux idéologues du Parti Républicain. En 1911, cet avocat açorien a été élu premier président de la République portugaise.

Une partie de l’histoire de Faial peut être découverte au musée de Horta, installé dans l’ancien collège des jésuites, grâce à des collections de nature documentaire, ethnographique, photographique et artistique. Dans les anciennes installations de la fabrique de la baleine de Porto Pim, un noyau muséologique est désormais ouvert, et expose machineries et autres témoignages de l’industrie baleinière. Ancré au Peter Café Sport, le musée du scrimshaw offre une précieuse collection de pièces de dents et d’os de cachalot ornés de gravures et de bas-reliefs, témoignages d’une époque où la baleine était la source de revenus d’innombrables familles açoriennes, et une source d’inspiration des artisans locaux.

Artisanat

Les œuvres en moelle de figuier de Faial sont si fameuses que le musée de Horta a une salle entièrement occupée par le fonds d’Euclides Rosa, grand maître et divulgateur de cet art. Les motifs de ces pièces délicates sont diversifiés, et vont des fleurs aux navires, en passant par les animaux et les édifices emblématiques. À l’École d’artisanat de Capelo, on entend préserver et dynamiser le talent des artisans locaux, qu’il s’exprime en fleurs d’écailles de poisson ou en broderies de paille sur du tulle.

Saillants