L'archipel

  • Concerto no Festival Maré de Agosto
  • Image du Senhor Santo Cristo dos Milagres
  • Marches populaires typiques des festivités de Terceira
  • Ethnographie vivante, costumes typiques
  • Festivités de la Espírito Santo
  • Régate qui a lieu tous les ans lors de la Semaine de la mer
  • En septembre, les vignes prennent un air de fête pour les vendanges
  • Autel en l’honneur du Saint-Esprit

Festivités

Les tremblements de terre et les éruptions volcaniques qui ont dévasté les îles au fil des siècles sont responsables de certaines des traditions religieuses qui continuent à être vécues avec une grande ferveur. Les pèlerins qui parcourent São Miguel durant le Carême remontent au XVIe siècle : à l’époque, les habitants ont demandé l’appui divin pour calmer la colère de la Nature. Payement des promesses alors faites, ces pèlerinages ont survécu au passage des siècles.

Le culte du Divin Saint-Esprit, aspect ethnographique le plus caractéristique des Açores, s’étend de mai à septembre et a comme épicentre de la fête de petites chapelles appelées « impérios ». La forte tradition catholique des Açores se marque aussi dans d’autres fêtes, comme celle du Seigneur Santo Cristo dos Milagres, à São Miguel, ou dans les processions des saints patrons de chaque paroisse. Fréquemment, la religion est propice à des manifestations de nature profane, comme les Sanjoaninas (fêtes de la Saint-Jean) de Terceira. À l’occasion de telles festivités, des kermesses, des marches, des concerts, des épreuves sportives nautiques, des événements culturels, des foires gastronomiques, des expositions d’artisanat et des courses de taureaux peuvent avoir lieu.

Le carnaval, vécu avec intensité et imagination dans diverses îles, est le meilleur exemple de l’esprit festif des Açoriens, avec ses danses, ses bals et ses cortèges. La musique fait partie de l’âme insulaire et presque toutes les paroisses possèdent leur groupe philarmonique. Les cantigas ao desafio (chansons dialoguées et improvisées) continuent à semer la bonne humeur parmi ceux qui les écoutent, tandis que les refrains populaires et les groupes folkloriques agrémentent les fêtes qui marquent toute la période d’été.

À ces traditions séculaires, les Açores ont ajouté un ensemble d’événements modernes pour évoquer le passé, les yeux tournés vers le futur. La Semaine de la mer (Faial), la Fête des baleiniers (Pico), la Marée d’août (Santa Maria), la Semaine culturelle de Velas (São Jorge) ou la Fête de l’émigrant (Flores) sont les points culminants d’un calendrier festif bien rempli.